Assemblée annuelle d’Ubisoft: Vivendi torpille l’attribution d’actions aux employés

Il s’agissait de la résolution la plus attendue, qui avait été rejetée l’an dernier dans les mêmes circonstances. Une majorité des deux tiers était nécessaire pour son adoption. L’abstention de Vivendi, qui détient 27 % des droits de vote, combinée à 10 % de votes opposés, a scellé le sort de cette proposition qui visait à attirer les talents dans cette industrie très compétitive.

L’enjeu est de taille pour le studio Ubisoft de Montréal, le plus important du groupe avec ses quelque 2800 employés.

« Même si nous regrettons cette décision de Vivendi, nous mettrons en place des solutions alternatives aussi efficaces, mais plus coûteuses pour la société, afin de continuer à bien récompenser les équipes Ubisoft et maintenir notre attractivité », a indiqué par courriel à La Presse Yves Guillemot, PDG d’Ubisoft.

« CONTRÔLE RAMPANT NÉFASTE »

La quasi-totalité des résolutions proposées par le conseil d’administration en place, lors de cette assemblée tenue en banlieue de Paris, ont toutefois été adoptées. Preuve, selon le

...

La suite...

....

Lien source - http://affaires.lapresse.ca/rss/2409.xml -

- Catégorie - Technologies

You may also like...