La LNH veut faire bonne impression en Chine grâce aux deux parties préparatoires

Les joueurs n’y voyaient pratiquement rien, mais la LNH a encore un plus gros problème de visibilité en Chine, un pays qui n’a pas de tradition dans les sports d’hiver, incluant le hockey. La ligue espère changer cette mentalité en présentant deux duels entre les Kings et les Canucks, à Shanghai et Pékin, cette semaine.

Le moment n’aurait pu être mieux choisi pour la LNH. Alors que Pékin accueillera les Jeux olympiques d’hiver en 2022, le gouvernement chinois met l’accent sur le développement des sports hivernaux. Les programmes d’entraînement en hockey et les ligues mineures prennent de l’expansion partout en Chine et la première équipe professionnelle du pays, le Red Star de Kunlan, évolue dans la Ligue continentale en Russie.

L’intérêt augmente et la LNH croit que l’occasion est belle pour percer un marché qui a l’habitude d’être plus axé sur le basketball et le soccer.

«On ne sait pas trop à

...

La suite...

....

Lien source - http://www.lapresse.ca/rss/2057.xml -

- Catégorie - Hockey

You may also like...