L’Impact s’explique mal la contre-performance face au New York City FC

Manque d’énergie, revirements à répétition, peu de cohésion dans la transition vers l’offensive… la troupe de Mauro Biello a connu une soirée à oublier et on s’expliquait mal cette contre-performance après la rencontre.

«Je pense que c’était le cas et ça ne fait aucun sens à mes yeux, a dit le gardien Evan Bush au sujet du manque de désir de victoire chez l’Impact lors du revers de 1-0. Je ne le comprends pas et je ne sais pas quelle est la solution.»

L’Impact a été dominé notamment au niveau de la possession (58-42), des tirs (22-10), des tirs cadrés (6-3), des chances ratées (7-1) et des duels gagnés (57-52).

Cette contre-performance est survenue une semaine après que l’équipe eut surpris tout le monde en mettant fin à une série de quatre défaites en gagnant 5-3 face au Toronto FC, la meilleure équipe du circuit qui n’avait pas perdu en deux mois

...

La suite...

....

Lien source - http://www.lapresse.ca/rss/828.xml -

- Catégorie - Soccer

You may also like...